Press "Enter" to skip to content

L’araignée

.
logo-festival-off-Avignon
Sur scène, une femme seule, détruit des documents à l’aide d’une déchiqueteuse.
Elle est assistante sociale en charge du suivi de 250 MNA (Mineurs non accompagnés). Elle a pour rôle, à partir de dossiers, d’évaluer et de suivre des jeunes migrants qui doivent tous être reconnus mineurs, sans jamais s’impliquer personnellement.
Mais elle les voit, leur parle, les accueille dans sa famille, s’implique, les défend, a de la peine face à la machine à broyer de l’enfant ou du jeune.
Puis elle craque.
On ressort la gorge nouée, on voudrait n’avoir vu qu’une fiction… Mais…
Ce spectacle, totalement d’actualité dans notre « Douce France », où des jeunes mineurs étrangers (MNA), des enfants, sont abandonnés à la rue, ou laissés dans des hôtels, faute de moyens humains et de place en foyers ou en familles d’accueil.

Metteuse en scène : Charlotte Lagrange

Cie : La chair du monde

L’araignée
11•Avignon – 10 h 20. Du 7 au 29 juillet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.