Press "Enter" to skip to content

Le prix de l’ascension

Last updated on 21 juillet 2022

Qu’on soit fils de bourgeois ou issu d’un milieu modeste, quand l’ambition de faire une carrière politique vous tient, et qu’elle est sans limite, il faut être prêt à en payer le prix.

Et la facture est souvent lourde, voire impossible  à honorer. Un fils de préfet, l’autre d’agent d’assurance, un entrée à l’ENA, une amitié, deux parcours, l’un dans la politique faute de poste prestigieux, l’autre dans un grand corps. Mais à l’horizon, une même volonté de tutoyer les sommets de l’état.

Amitié, connivence, alliance, rivalité, trahison, coups bas. Histoire tragique mais où l’on y rit, même si le rire est amer. L’ écriture est au scalpel, sans temps morts,  le propos sur la corde raide sans jamais tomber dans le vulgaire, la démagogie ou le « tous pourris ».

Deux acteurs jouant sans fausse note, une mise en scène sobre et efficace, un spectacle à voir sans hésitation.

Patrick M.

Théâtre des Béliers
53, rue Portail Magnanen
84000 Avignon

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.