Press "Enter" to skip to content

Moby Dick

Last updated on 10 mars 2022

monfort-theatre_logo
mouffetard_logo-rouge

Enfin la reprise !

Théâtre Le Monfort, en partenariat avec Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette

Herman Melville

Yngvild Aspeli

Plexus Polaire

marionnettes
Crédit photo : © Christophe Loiseau
Le rêve
Comment dire l’émotion de se retrouver au théâtre Le Monfort, pour ce spectacle initialement programmé au théâtre Mouffetard ?
Sept comédiens-es , une cinquantaine de marionnettes toutes aussi humaines, trois musiciens-es, vidéos, une baleine grandeur nature…
Elles, ils, nous entraînent au cœur des âmes tourmentées d’Achab et sa folie contagieuse, d’Ismaël, le récitant et son spleen, les marins et leurs désirs désespérés.
Il est des scènes qui marquent, bouleversent. Ces hommes en quête d’absolu, se confrontant à un dépassement de soi absurde, auraient pu me paraître ridicules, une ode aux valeurs masculines mais grâce à la magie de la mise en scène, nous avons voyagé dans leurs tourments, tremblé, pleuré avec eux.
La réalité
Après, l’enchantement, les saluts, les applaudissements, retour à la réalité.
En un discours soutenu par ses camarades et applaudi par le public, une comédienne nous rappelle la condition du spectacle vivant et des intermittents et plus généralement de tous les précaires.
La réforme de l’assurance chômage va précipiter tous les précaires, intermittents, saisonniers, qui occupent ces emplois si essentiels à nos vies, dans la pauvreté.

Aimer et soutenir le théâtre et le spectacle vivant, c’est aussi rejoindre ses acteurs dans leur lutte pour nous tous.

Mary et Patrick

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.